Vainqueur !

Couru en Diam 24, le Tour des Iles de Bretagne Sud aurait mérité d’attirer plus que 7 équipages tant l’organisation était au top !

ISEC – International Sports Events Consulting – a rempli son contrat à 100% : accueil, comité de course, bénévoles, presse, assistance …  contrat rempli avec mention « parfait » !

Même la météo était de la fête : vent … parfois un peu trop léger … et soleil !

Le décor : pour les parcours, devant la base nautique du Pouldu … un régal de beauté !

Le jeudi : un parcours construit suivi d’un raid vers l’archipel des Glénan – « Flying Frogs – be.brussels » se classe 1 et 3.

Le vendredi : un parcours construit suivi, cette fois, d’un raid vers l’île de Groix – classements : 1 et 2.

Le dimanche : six parcours construits bien visibles de la terre, commenté pour « monsieur / madame tout le monde ».

La veille notre team était classé 2e, au général, derrière « Oblige » …

Durant les six courses la place de premier change à chaque parcours ! A la fin du 5e du jour « Oblige » est premier avec 0,5 point d’avance sur nous … Le stress !

Tout se décidera dans la dernière course ! Et là les deux équipes se la jouent façon « match race » laissant les cinq autres teams en dehors de leur jeu ! « Oblige » termine 6e – « Flying Frogs – be.brussels » 4e … les jeux sont faits … mais quel fil à retordre nous aura donné « Oblige ».

Dans un mois ISEC dévoilera le film de l’événement qui, cerise sur le gâteau, sera diffusé sur les 5 continents – dans plus de 80 pays de par le monde …

On n’a pas fini de parler de ce « Tour des Iles de Bretagne Sud » et je parie qu’en 2023 nous serons nombreux à nous y inscrire !

Remerciements chaleureux à ISEC, au comité de course, aux bénévoles, à l’assistance, à la « Cataschool de Larmor Baden » qui nous a prêté son Diam, à « Fying Frogs » et à « be.brussels », aux autres teams ainsi qu’à Arnaud Vasseur, Thomas Menou, Lucas Chatonnier … les équipiers français de notre team franco-belge du Tour Voile 2021 ainsi qu’à François Bois.

A bientôt pour la suite de notre saison 2022 …

Tour des Iles de Bretagne Sud …

Pour fêter dignement ses 30 ans au service de la voile et des compétiteurs, Bel-Yachting débutera la saison 2022 en participant au « Tour des Iles de Bretagne Sud ».

Organisé par l’ISEC – « International Sports Events Consulting » ce Tour se déroulera sur Diam 24 au départ de la Base Nautique du Pouldu.

Au programme, trois jours de compétition :

  • le jeudi 6 mai : étape vers l’Archipel des Glénan
  • le vendredi 7 mai : tour de l’île de Groix
  • le samedi 8 mai : parcours construits

Bel-Yachting a inscrit cette épreuve à son programme afin de manifester sa reconnaissance envers deux personnes, Eric et Serge, qui se sont démenés afin de tenter d’organiser un Tour Voile en juillet !

Nous partons en « classe économique » certes … mais nous serons là sous les couleurs de « Flying Frogs – be.brussels » qui nous ont accordé leur confiance …

A bientôt au Pouldu !

Pas de Tour Voile … changement de programme !

Novembre 2021 au Havre, départ de la « Jacques Vabre »,  un cocktail réunit les participants du Tour 2021 dans une ambiance chaleureuse. On y parle du Tour 2022, du stand au salon nautique de Paris … tout va bien !

Puis la nouvelle tombe : « Normandie Evénements » qui avait organisé superbement le Tour 2021 ne le fera pas cette année … désillusion !

Mais ce qui avait été fait en 2021 pourrait se refaire en 2022 ? Tentative est faite pour trouver un organisateur, mais sans grand enthousiasme de certains alors que d’autres y mettent toutes leurs forces afin de sauver ce bel événement. Echec …

Certains teams managers se contactent alors pour parler de leurs éventuels futurs projets : le 69F ?  le J80 ?

Le 69F n’est pas dans les ambitions de Bel-Yachting. Par contre le J80 est une classe vivante, dynamique et plus accessible. De plus je connais des équipages qui mettraient bien à leur programme différents championnats comme celui des Pays-Bas, celui de Belgique, celui d’Europe, celui de France et … cerise sur le gâteau le Championnat du Monde à Newport – USA.

La décision doit mûrir … Du côté de Dunkerque l’équipe Diam bascule sur le J80 …

A la mi-mars la décision est prise : Bel-Yachting participera à une régate en Diam et aidera deux J80 à concrétiser leurs projets.

Pourquoi participer à une régate en Diam ? Par reconnaissance envers « International Sport Events Consulting » qui a tout tenté pour qu’un Tour soit organisé au point de créer une toute nouvelle épreuve d’avant-saison : le « Tour des Iles de Bretagne Sud ». Nous y serons « petitement » : Diam reçu en prêt, voiles de l’an passé, déplacements sur fonds propres … mais nous y serons !

Le dossier « Saison  2022 – Diam 24 – J80 » est rédigé et envoyé aux partenaires fidèles.

Mi-avril : une partie du budget est trouvée !

Reste à trouver le budget manquant … « comme d’habitude » diront certains !

« S’accrocher », « Ne jamais baisser les bras » a toujours, depuis 1993, été la devise de Bel-Yachting !

A bientôt donc pour le « Tour des Iles de Bretagne Sud », début mai et pour plus encore par la suite !

Le Tour Voile sur un lac !

Après avoir passé une bonne journée de dix heures, de douze pour les camions, sur la route entre Royan et Serre-Ponçon, les teams, les Diams, l’organisation sont arrivés au lac ! Le voyage en valait la peine … le décor est magnifique.

Jeudi 22 juillet : les trimarans sont montés et mis à l’eau pour une journée de navigation : quatre parcours construits et un raid. Comment sera La navigation sur un lac ? Une nouveauté pour la majorité des teams.

A bord du « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » : Arnaud, Thomas et Lucas. Le spectacle est tout simplement grandiose : le décor, la couleur de l’eau, les Diams qui filent … et toujours de belles bagarres ! Pour nous un début de journée en demi-teinte : 5e, 7e, 5e aux premiers parcours, puis 3e au dernier et pour terminer en beauté : 4e au raid. Un raid qui a emmené les Diams de Savines-le-Lac au village des Embruns au fond du lac.

Tous nous surveillons le classement général :

  1. Helvetia Blue – 35 points
  2. Groupe Atlantic – 37 points
  3. Helvetia Purple – 66 points
  4. Royan Atlantique – 68 points
  5. Be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs – 77 points.

Ce n’est donc plus « Helvetia Purple » que notre team a en ligne de mire mais bien « Royan Atlantique » … 9 points à grappiller !

Vendredi 23 juillet : même programme : 4 parcours construits et un raid mais à notre bord cette fois : Thomas, Lucas et Nicolas. Le team va se donner à fond pour tenter de voler la 4e place à « Royan Atlantique » ! Premier parcours : 3e (Royan 2e), deuxième parcours 3e (Royan 5e), troisième parcours 2e (Royan 4e), quatrième parcours 4e (Royan 5e) … tout est encore possible … Le raid est lancé et les deux teams se bagarrent, les pointages aux bouées donnent l’avantage à l’une puis à l’autre équipe … Finalement Royan coupe la ligne en 3e position et nous en 5e !

Notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » se classe 5e au général avec 81 points – Royan Atlantique en totalise 73.

Aucun regret … Qui aurait pensé cela le 2 juillet à Dunkerque ?

Un budget bouclé le 3 juin, un Diam à nos couleurs arrivé à Dunkerque le 29 juin et des équipiers faisant connaissance le 30 juin !

Un team franco-belge qui a rapidement pris ses marques et n’a cessé de progresser !

Côté sportif : réussi ! Côté humain : réussi !

Que faire alors … recommencer en 2022 en pouvant s’y prendre plus tôt pour pouvoir s’entraîner et faire encore mieux …. Cela c’est pour l’avenir …

Revenons à aujourd’hui samedi : place à la super-finale entre les 4 premiers du classement général. Pour les teams classés de la 5e à la 10e place : raid solidaire qui « compte pour du beurre ». A bord nous accueillerons Romain Gayant, notre super préparateur.

Merci à notre team : Yannick Lefebvre et Arnaud Vasseur (nos skippers), Tom Pelsmaekers, Nicolas Ferellec, Pierre Le Clainche, Thomas Menou, Lucas Chatonnier (nos équipiers), Romain Gayant (notre préparateur).

Merci à nos partenaires sans qui rien n’aurait été possible : be.brussels, Kidibul, le Port de Bruxelles / Haven van Brussel, Flying Frogs, ABM Manutention, Guy Cotten, Great Circle Squid, Fédération Francophone du Yachting Belge, Clean Services auto moto, La Marée Gourmande.

Merci à tous ceux qui nous ont soutenus et envoyé des messages !

A bientôt pour un bilan complet dès le retour à Bruxelles !

Après avoir passé une bonne journée de dix heures, de douze pour les camions, sur la route entre Royan et Serre-Ponçon, les teams, les Diams, l’organisation sont arrivés au lac ! Le voyage en valait la peine … le décor est magnifique.

Jeudi 22 juillet : les trimarans sont montés et mis à l’eau pour une journée de navigation : quatre parcours construits et un raid. Comment sera La navigation sur un lac ? Une nouveauté pour la majorité des teams.

A bord du « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » : Arnaud, Thomas et Lucas. Le spectacle est tout simplement grandiose : le décor, la couleur de l’eau, les Diams qui filent … et toujours de belles bagarres ! Pour nous un début de journée en demi-teinte : 5e, 7e, 5e aux premiers parcours, puis 3e au dernier et pour terminer en beauté : 4e au raid. Un raid qui a emmené les Diams de Savines-le-Lac au village des Embruns au fond du lac.

Tous nous surveillons le classement général :

  1. Helvetia Blue – 35 points
  2. Groupe Atlantic – 37 points
  3. Helvetia Purple – 66 points
  4. Royan Atlantique – 68 points
  5. Be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs – 77 points.

Ce n’est donc plus « Helvetia Purple » que notre team a en ligne de mire mais bien « Royan Atlantique » … 9 points à grappiller !

Vendredi 23 juillet : même programme : 4 parcours construits et un raid mais à notre bord cette fois : Thomas, Lucas et Nicolas. Le team va se donner à fond pour tenter de voler la 4e place à « Royan Atlantique » ! Premier parcours : 3e (Royan 2e), deuxième parcours 3e (Royan 5e), troisième parcours 2e (Royan 4e), quatrième parcours 4e (Royan 5e) … tout est encore possible … Le raid est lancé et les deux teams se bagarrent, les pointages aux bouées donnent l’avantage à l’une puis à l’autre équipe … Finalement Royan coupe la ligne en 3e position et nous en 5e !

Notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » se classe 5e au général avec 81 points – Royan Atlantique en totalise 73.

Aucun regret … Qui aurait pensé cela le 2 juillet à Dunkerque ?

Un budget bouclé le 3 juin, un Diam à nos couleurs arrivé à Dunkerque le 29 juin et des équipiers faisant connaissance le 30 juin !

Un team franco-belge qui a rapidement pris ses marques et n’a cessé de progresser !

Côté sportif : réussi ! Côté humain : réussi !

Que faire alors … recommencer en 2022 en pouvant s’y prendre plus tôt pour pouvoir s’entraîner et faire encore mieux …. Cela c’est pour l’avenir …

Revenons à aujourd’hui samedi : place à la super-finale entre les 4 premiers du classement général. Pour les teams classés de la 5e à la 10e place : raid solidaire qui « compte pour du beurre ». A bord nous accueillerons Romain Gayant, notre super préparateur.

Merci à notre team : Yannick Lefebvre et Arnaud Vasseur (nos skippers), Tom Pelsmaekers, Nicolas Ferellec, Pierre Le Clainche, Thomas Menou, Lucas Chatonnier (nos équipiers), Romain Gayant (notre préparateur).

Merci à nos partenaires sans qui rien n’aurait été possible : be.brussels, Kidibul, le Port de Bruxelles / Haven van Brussel, Flying Frogs, ABM Manutention, Guy Cotten, Great Circle Squid, Fédération Francophone du Yachting Belge, Clean Services auto moto, La Marée Gourmande.

Merci à tous ceux qui nous ont soutenus et envoyé des messages !

A bientôt pour un bilan complet dès le retour à Bruxelles !

Royan … en demi-teinte …

Tour Voile 2021,Parcours construits à Royan le 19 juillet 2021, photo © Jean-Marie LIOT #TourVoile


Dimanche 18 juillet : le team se réveille … Nicolas n’est pas en forme … Mady appelle l’infirmier urgentiste qui est sur le Tour et rendez-vous est pris. Test PCR, auscultation et attente ! Verdict : coup de chaud et test négatif … ouf !

Dernière étape de ralliement de l’édition 2021. A bord : Arnaud, Thomas et … Nicolas qui a repris quelques forces ! A Royan l’équipe sera renforcée grâce à l’arrivée de Lucas Chatonnier.
Le ralliement, long de 57 milles, prend son départ devant Châtelaillon et emmène ensuite les Diams vers fort Boyard, l’île d’Oléron, et l’arrivée dans l’embouchure de la Gironde où tout peut encore se jouer en raison du courant !
Les enjeux sont gros notamment pour les deux premiers teams séparés, au classement général, d’un point seulement ! Les 3e et 4e places sont, elles aussi, très convoitées par Royan Atlantique (qui sera « dans son jardin ») Helvetia Purple et nous !
Deux Diams « touchent » mais terminent la course … il leur faudra rentrer au port plutôt que sur la plage de Royan. Notre team termine à la 5e place … et les gars sont déçus.
Un équipier « tout frais », Lucas Chatonnier, les attend à leur arrivée. Nicolas a tenu le coup … ce qui, à mes yeux, est primordial.

Lundi 19 juillet : parcours construits à Royan durant lesquels il faudra composer avec le courant. Arnaud prend un peu de repos et Lucas monte à bord.
Surtout … pas de stress ! « Royan Atlantique » est 3e avec 57 points, Helvetia Purple 4e avec 58 points et nous sommes 5es avec 62 points. Pourquoi cet attrait irrésistible pour la 4e place ? Pour faire partie, à Serre-Ponçon, de la super finale, en match race, qui réunira les quatre premiers du classement général. Les suivants feront, quant à eux, un raid baptisé « le raid des associations ».
Sur l’eau le point de mire du jour sera « Helvetia Purple » ! Au premier parcours : nous sommes 7es. Nous remportons le deuxième ! Troisième course : 5e et 6e à la quatrième …
Mady se transforme en machine à calculer … la 5e course sera décisive … mais elle se termine à notre désavantage. Nous terminons 6es et Helvetia Purple 2e. Au classement général nous sommes à 5 points de Helvetia Purple.

Mardi 20 juillet : raid de 45 milles avec un premier pointage à St Palais-sur-Mer, ensuite cap vers le phare de Cordouan, la pointe de Grave et arrivée.
Conditions de vent assez faibles : 10 nœuds de nord-est faiblissant ensuite, courant toujours aussi fort … beaucoup de manœuvres en perspective !
Trois Diams grillent le départ … nous faisons partie du lot ! Tous réparent rapidement et au premier pointage, à St Palais-sur-Mer, nous sommes 2es.
Le vent faiblit de plus en plus amenant la direction de course à raccourcir le raid.
La suite sera compliquée, d’après les équipiers, un moment classés 6es ! Mais ils se battent et couperont la ligne d’arrivée en 5e position … déçus.

Demain ce sera la longue route vers Serre-Ponçon … il ne nous restera plus qu’à mettre le feu au lac !
 
 
 
 
 
 

Plein d’émotions à Châtelaillon !

La journée du 14 juillet s’est passée, en grande partie, pour les teams et les Diams, sur la route reliant Erquy à Châtelaillon.

Pas de répit, dès l’arrivée le team monte le Diam et vérifie tous les points sensibles.

15 juillet : parcours construits devant la magnifique plage de Chätelaillon.

Partis sous une légère brise thermique, les teams vont voir le vent forcir sérieusement … mais le tout sous le soleil !

Vu leur classement général respectif, « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » et « Helvetia Purple » se surveillent du coin de l’œil ! Avant les parcours construits les deux teams sont ex-aequo à la 4e place avec 44 points. En point de mire également « Royan Atlantique » qui totalise 42 points à la 3e place.

Mais la journée s’est avérée compliquée ! Quatrième lors du premier parcours … tout va bien ! Début du 2e parcours : la bordure de grand-voile casse entraînant quelques dégâts collatéraux. Voilà notre team bon dernier mais qui réussit néanmoins à regagner une place avant de couper la ligne d’arrivée. Aux autres manches : 5e, 2e et 5e.

Pas mal de difficultés pour affaler la GV et sortir le Diam de l’eau.

Les équipiers, Arnaud, Pierre et Nicolas sont « rincés ». Quant à Romain, notre préparateur, il emmène la grand-voile à la voilerie de La Rochelle où elle sera réparée et prête pour le raid de demain !

16 juillet : un raid de 46 milles au programme qui emmènera les dix Diams vers La Rochelle, l’île de Ré, l’île d’Aix et le mythique fort Boyard.

« be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » est 5e au classement général avec 49 points, « Helvetia Purple » 4e avec 48 points et « Royan Atlantique » 3e avec 45 points. Belle bagarre en perspective ! Notre team ne prend pas un départ des plus « top » mais se reprend rapidement. Durant toute la course c’est un groupe de quatre Diams qui se livrent, une fois encore, une lutte sans merci ! Finalement « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » coupe la ligne d’arrivée en 4e position pas très loin derrière le 3e ! Les écarts entre ces 4 bateaux sont vraiment minimes …

17 juillet : journée importante pour notre team, non seulement du côté sportif mais aussi du côté humain. Nous accueillons des jeunes pratiquant l’Optimist et aussi Thomas, dans le cadre de notre partenariat avec l’association « 1 maillot pour la vie ». Il assistera aux parcours à bord du catamaran « Z » et tous rencontreront les équipiers après-midi !

Cinq parcours construits au programme de ce samedi. Nos résultats : 5e, 7e, 2e, 6e, 1ier … conditions compliquées m’ont confié les équipiers à leur retour à la plage où ils ont été accueillis par la mascotte de Kidibul !

Superbe rencontre avec les jeunes « Optimist » et Thomas venu nous rejoindre, avec sa famille, après avoir assisté, enthousiaste, aux parcours.

Autre moment fort : notre team reçoit le « coup de cœur » de la ville !

Voilà une étape qui restera gravée dans nos mémoires et surtout dans nos cœurs …

Dimanche matin : dernier ralliement du Tour : vers Royan – 57 milles ;

Au classement général le « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » est 5e, à 1 pont du 4e « Helvetia Purple » et 3 points du 3e « Royan Atlantique » … Affaire à suivre …

Belle bagarre à Erquy !





Nous nous étions quittés à Diélette dimanche matin.
Les dix équipages du Tour Voile s’élançaient pour le plus long ralliement de l’histoire du Diam. Soixante-deux milles les séparaient de Erquy, port d’arrivée.
Départ donné à 10H, sous vent faible, instable et courant contre. Beaucoup de suspens, une fois de plus, dans ce ralliement. De longues distances entre les trimarans, des regroupements, des classements variant sans cesse … pas bon pour le cœur quand vous voyez votre Diam passer de la première place à Jersey à la 7e place quelques milles plus tard !
La météo généreuse en pluie a aussi offert un petit orage en fin de course, le tout sans vent … ce qui a décidé la direction de course à écourter le parcours à la bouée cardinale sud Les Justières. Les premièrEs, le team 100% féminin d’Helvetia Purple, a coupé la ligne à 18H23.
Nos gars, dans une nouvelle configuration d’équipage : Arnaud, Nicolas et Pierre Le Clainche, se sont accrochés pour finir 4es.

Lundi 12 juillet – Erquy : bonnes conditions pour les parcours construits qui se courent devant le Village Officiel et sous l’œil intéressé des vacanciers qui profitent, comme nous, d’un petit soleil tant attendu ! Le vent, de force 4, est fort apprécié des teams qui voient leurs Diams faire des pointes de vitesse à 20 nœuds.
Le team « be.brussels – Kidibuk, powered by Flying Frogs » a accueilli un nouvel équipier : Thomas Menou … déjà à bord malgré son arrivée dans la nuit ! Les gars ont l’air de « se caler » rapidement … 2e place au premier parcours ! Ensuite : 5e, 4e, 6e et 4e. Au classement du jour ; 4e. Au classement général : 5e, à deux points du 4e
.
Mardi 13 juillet : un raid d’Erquy à Erquy, en passant par le cap Fréhel, fort La Latte, pointe de Pordic et retour au point de départ ; une belle promenade tonique de 42 milles dans des conditions météos idéales.
Notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » dans la même configuration qu’hier, a coupé la ligne d’arrivée en 2e position, derrière « Groupe Atlantic » … intouchable … ou presque ?

Les Diams prendront la route cette fois, dès demain matin en direction de Chätelaillon-Plage.
La course reprendra le 15 juillet.
 
 
 



Victoire et 2e place à Diélette !

Vendredi 9 juillet : briefing à 8H30 suivi de la mise à l’eau à la cale de St-Vaast-la-Hougue et puis c’est parti pour le ralliement de 47 milles en direction de Diélette.

Le ralliement sous vent faible prévu sera très tactique avec, notamment, le passage du raz Blanchard où le courant sera, heureusement, favorable aux dix Diams.

A bord de notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » : Arnaud Vasseur, Nicolas Ferellec et Tom Pelsmaekers. Notre Diam se fait enfermer au départ mais s’en sort finalement bien et démarre sur des chapeaux de roue. La lutte est à nouveau serrée avec « Helvétia Blue » et « Royan Atlantique ».

C’est finalement avec 55 secondes d’avance sur « Helvetia Blue » que notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » coupe la ligne d’arrivée, en vainqueur, à la bouée La Foraine au large du cap de La Hague, là où la direction de course a décidé de accourcir le ralliement faute de vent.

Cette victoire dans ce difficile ralliement met le team entier en joie et l’arrivée au ponton se fait sous les applaudissements bien mérités !

Samedi 10 juillet : pluie et froid sur Diélette pour les parcours construits. A notre bord : Nicolas Ferellec, Yannick Lefebvre et Tom Pelsmaekers.

Résultats : 4e,1ier,2e, 3e et 7e. Notre team a frôlé une deuxième journée de victoire … la 5e course lui aura été fatale … MAIS ne boudons pas notre plaisir de voir ces beaux résultats qui nous classent 2e de cette journée de parcours construits !

Nous voilà 4es au classement général avant le ralliement de demain qui emmènera les Diams vers Erquy !

Le Tour Voile à St-Vaast-la-Hougue !

Tour Voile 2021, Ralliement Le Havre / Saint-Vaast, le 7 juillet 2021, photo © Jean-Marie LIOT #TourVoile


Mercredi 7 juillet : les équipages attendaient ce jour avec impatience : le retour des étapes de ralliement … par la mer. Départ du Havre et arrivée à St Vaast-la-Hougue – 57 milles. Un beau parcours qui a emmené les dix équipages à virer la bouée Arromanches, à longer les plages d’Omaha Beach et à passer entre les îles St Marcouf … le tout sous un vent de 8 à 10 nœuds forcissant un peu en fin de journée.

A bord de notre Diam : Arnaud Vasseur, Tom Pelsmaekers et Yannick Lefebvre.
Ce ralliement passionnant a vu une belle bagarre entre les trois premiers Diams « Helvetia Blue », « Groupe Atlantic » et « Royan Atlantique » qui terminent dans un mouchoir de poche, tandis que derrière ce groupe se classe, en 4e place, notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » !

Jeudi 8 juillet : après une mise à l’eau des Diams à la cale devant un public ravi du spectacle, les parcours sont lancés ! A bord cette fois : Arnaud Vasseur, Nicolas Ferellec et Yannick Lefebvre. Notre team me fait penser à un diesel qui a besoin de s’échauffer ! Première course : 9e, deuxième 7e, troisième 4. Gros espoir à la fin du 2e tour de la quatrième manche … le team est 3e … mais termine à la 5e place tout comme à la 5e course du jour.

Demain : ralliement, par la mer, vers Diélette !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Coup de vent sur Le Havre !

Tour Voile 2021, étape du Havre, le 05 juillet 2021. Photo © Jean-Marie LIOT #TourVoile

Dimanche 4 juillet : après trois petites heures de route voilà le team au Havre.
Les Diams ont « fait l’étape » par la route également.

Lundi 5 juillet : rendez-vous au paddock pour monter le Diam, assister au briefing, mettre le Diam à l’eau en vue du raid de 26 milles au programme du jour.
Le départ du raid est prévu à 14H, mais le vent fait défaut. Après une longue attente sur l’eau les dix équipages le voient finalement se lever, tellement fort cette fois que la prise de ris est imposée par le comité de course et qu’entretemps … il est 17H10 !

Belle bagarre sur l’eau, en deux groupes de 5 Diams. Notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » fait partie du premier. Le classement change régulièrement et c’est finalement en 5e position que notre Diam coupe la ligne.
A bord, Arnaud Vasseur, Nicolas Ferellec et Yannick Lefebvre (nouvelle configuration du team) ont pris des paquets d’eau et aussi beaucoup de plaisir ! Pas de casse à bord.

La suite du programme s’annonce compromise, un coup de vent est annoncé …

Mardi 6 juillet : la météo ne s’est pas trompée, le vent souffle à décorner les bœufs, rafales à 50 nœuds, mer forte … un régal ! Briefing reporté à 12H30, annonce d’un nouveau point à 13H30.

A 13H30 : nouveau point prévu à 14H30 et mise à l’eau des Diams retardée !

A 14H30 : la nouvelle tombe : pas de courses aujourd’hui …

Demain mercredi : ralliement, par la mer cette fois, en direction de St-Vaast-la-Hougue.