Royan … en demi-teinte …

Tour Voile 2021,Parcours construits à Royan le 19 juillet 2021, photo © Jean-Marie LIOT #TourVoile


Dimanche 18 juillet : le team se réveille … Nicolas n’est pas en forme … Mady appelle l’infirmier urgentiste qui est sur le Tour et rendez-vous est pris. Test PCR, auscultation et attente ! Verdict : coup de chaud et test négatif … ouf !

Dernière étape de ralliement de l’édition 2021. A bord : Arnaud, Thomas et … Nicolas qui a repris quelques forces ! A Royan l’équipe sera renforcée grâce à l’arrivée de Lucas Chatonnier.
Le ralliement, long de 57 milles, prend son départ devant Châtelaillon et emmène ensuite les Diams vers fort Boyard, l’île d’Oléron, et l’arrivée dans l’embouchure de la Gironde où tout peut encore se jouer en raison du courant !
Les enjeux sont gros notamment pour les deux premiers teams séparés, au classement général, d’un point seulement ! Les 3e et 4e places sont, elles aussi, très convoitées par Royan Atlantique (qui sera « dans son jardin ») Helvetia Purple et nous !
Deux Diams « touchent » mais terminent la course … il leur faudra rentrer au port plutôt que sur la plage de Royan. Notre team termine à la 5e place … et les gars sont déçus.
Un équipier « tout frais », Lucas Chatonnier, les attend à leur arrivée. Nicolas a tenu le coup … ce qui, à mes yeux, est primordial.

Lundi 19 juillet : parcours construits à Royan durant lesquels il faudra composer avec le courant. Arnaud prend un peu de repos et Lucas monte à bord.
Surtout … pas de stress ! « Royan Atlantique » est 3e avec 57 points, Helvetia Purple 4e avec 58 points et nous sommes 5es avec 62 points. Pourquoi cet attrait irrésistible pour la 4e place ? Pour faire partie, à Serre-Ponçon, de la super finale, en match race, qui réunira les quatre premiers du classement général. Les suivants feront, quant à eux, un raid baptisé « le raid des associations ».
Sur l’eau le point de mire du jour sera « Helvetia Purple » ! Au premier parcours : nous sommes 7es. Nous remportons le deuxième ! Troisième course : 5e et 6e à la quatrième …
Mady se transforme en machine à calculer … la 5e course sera décisive … mais elle se termine à notre désavantage. Nous terminons 6es et Helvetia Purple 2e. Au classement général nous sommes à 5 points de Helvetia Purple.

Mardi 20 juillet : raid de 45 milles avec un premier pointage à St Palais-sur-Mer, ensuite cap vers le phare de Cordouan, la pointe de Grave et arrivée.
Conditions de vent assez faibles : 10 nœuds de nord-est faiblissant ensuite, courant toujours aussi fort … beaucoup de manœuvres en perspective !
Trois Diams grillent le départ … nous faisons partie du lot ! Tous réparent rapidement et au premier pointage, à St Palais-sur-Mer, nous sommes 2es.
Le vent faiblit de plus en plus amenant la direction de course à raccourcir le raid.
La suite sera compliquée, d’après les équipiers, un moment classés 6es ! Mais ils se battent et couperont la ligne d’arrivée en 5e position … déçus.

Demain ce sera la longue route vers Serre-Ponçon … il ne nous restera plus qu’à mettre le feu au lac !
 
 
 
 
 
 

Plein d’émotions à Châtelaillon !

La journée du 14 juillet s’est passée, en grande partie, pour les teams et les Diams, sur la route reliant Erquy à Châtelaillon.

Pas de répit, dès l’arrivée le team monte le Diam et vérifie tous les points sensibles.

15 juillet : parcours construits devant la magnifique plage de Chätelaillon.

Partis sous une légère brise thermique, les teams vont voir le vent forcir sérieusement … mais le tout sous le soleil !

Vu leur classement général respectif, « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » et « Helvetia Purple » se surveillent du coin de l’œil ! Avant les parcours construits les deux teams sont ex-aequo à la 4e place avec 44 points. En point de mire également « Royan Atlantique » qui totalise 42 points à la 3e place.

Mais la journée s’est avérée compliquée ! Quatrième lors du premier parcours … tout va bien ! Début du 2e parcours : la bordure de grand-voile casse entraînant quelques dégâts collatéraux. Voilà notre team bon dernier mais qui réussit néanmoins à regagner une place avant de couper la ligne d’arrivée. Aux autres manches : 5e, 2e et 5e.

Pas mal de difficultés pour affaler la GV et sortir le Diam de l’eau.

Les équipiers, Arnaud, Pierre et Nicolas sont « rincés ». Quant à Romain, notre préparateur, il emmène la grand-voile à la voilerie de La Rochelle où elle sera réparée et prête pour le raid de demain !

16 juillet : un raid de 46 milles au programme qui emmènera les dix Diams vers La Rochelle, l’île de Ré, l’île d’Aix et le mythique fort Boyard.

« be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » est 5e au classement général avec 49 points, « Helvetia Purple » 4e avec 48 points et « Royan Atlantique » 3e avec 45 points. Belle bagarre en perspective ! Notre team ne prend pas un départ des plus « top » mais se reprend rapidement. Durant toute la course c’est un groupe de quatre Diams qui se livrent, une fois encore, une lutte sans merci ! Finalement « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » coupe la ligne d’arrivée en 4e position pas très loin derrière le 3e ! Les écarts entre ces 4 bateaux sont vraiment minimes …

17 juillet : journée importante pour notre team, non seulement du côté sportif mais aussi du côté humain. Nous accueillons des jeunes pratiquant l’Optimist et aussi Thomas, dans le cadre de notre partenariat avec l’association « 1 maillot pour la vie ». Il assistera aux parcours à bord du catamaran « Z » et tous rencontreront les équipiers après-midi !

Cinq parcours construits au programme de ce samedi. Nos résultats : 5e, 7e, 2e, 6e, 1ier … conditions compliquées m’ont confié les équipiers à leur retour à la plage où ils ont été accueillis par la mascotte de Kidibul !

Superbe rencontre avec les jeunes « Optimist » et Thomas venu nous rejoindre, avec sa famille, après avoir assisté, enthousiaste, aux parcours.

Autre moment fort : notre team reçoit le « coup de cœur » de la ville !

Voilà une étape qui restera gravée dans nos mémoires et surtout dans nos cœurs …

Dimanche matin : dernier ralliement du Tour : vers Royan – 57 milles ;

Au classement général le « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » est 5e, à 1 pont du 4e « Helvetia Purple » et 3 points du 3e « Royan Atlantique » … Affaire à suivre …

Belle bagarre à Erquy !





Nous nous étions quittés à Diélette dimanche matin.
Les dix équipages du Tour Voile s’élançaient pour le plus long ralliement de l’histoire du Diam. Soixante-deux milles les séparaient de Erquy, port d’arrivée.
Départ donné à 10H, sous vent faible, instable et courant contre. Beaucoup de suspens, une fois de plus, dans ce ralliement. De longues distances entre les trimarans, des regroupements, des classements variant sans cesse … pas bon pour le cœur quand vous voyez votre Diam passer de la première place à Jersey à la 7e place quelques milles plus tard !
La météo généreuse en pluie a aussi offert un petit orage en fin de course, le tout sans vent … ce qui a décidé la direction de course à écourter le parcours à la bouée cardinale sud Les Justières. Les premièrEs, le team 100% féminin d’Helvetia Purple, a coupé la ligne à 18H23.
Nos gars, dans une nouvelle configuration d’équipage : Arnaud, Nicolas et Pierre Le Clainche, se sont accrochés pour finir 4es.

Lundi 12 juillet – Erquy : bonnes conditions pour les parcours construits qui se courent devant le Village Officiel et sous l’œil intéressé des vacanciers qui profitent, comme nous, d’un petit soleil tant attendu ! Le vent, de force 4, est fort apprécié des teams qui voient leurs Diams faire des pointes de vitesse à 20 nœuds.
Le team « be.brussels – Kidibuk, powered by Flying Frogs » a accueilli un nouvel équipier : Thomas Menou … déjà à bord malgré son arrivée dans la nuit ! Les gars ont l’air de « se caler » rapidement … 2e place au premier parcours ! Ensuite : 5e, 4e, 6e et 4e. Au classement du jour ; 4e. Au classement général : 5e, à deux points du 4e
.
Mardi 13 juillet : un raid d’Erquy à Erquy, en passant par le cap Fréhel, fort La Latte, pointe de Pordic et retour au point de départ ; une belle promenade tonique de 42 milles dans des conditions météos idéales.
Notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » dans la même configuration qu’hier, a coupé la ligne d’arrivée en 2e position, derrière « Groupe Atlantic » … intouchable … ou presque ?

Les Diams prendront la route cette fois, dès demain matin en direction de Chätelaillon-Plage.
La course reprendra le 15 juillet.
 
 
 



Victoire et 2e place à Diélette !

Vendredi 9 juillet : briefing à 8H30 suivi de la mise à l’eau à la cale de St-Vaast-la-Hougue et puis c’est parti pour le ralliement de 47 milles en direction de Diélette.

Le ralliement sous vent faible prévu sera très tactique avec, notamment, le passage du raz Blanchard où le courant sera, heureusement, favorable aux dix Diams.

A bord de notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » : Arnaud Vasseur, Nicolas Ferellec et Tom Pelsmaekers. Notre Diam se fait enfermer au départ mais s’en sort finalement bien et démarre sur des chapeaux de roue. La lutte est à nouveau serrée avec « Helvétia Blue » et « Royan Atlantique ».

C’est finalement avec 55 secondes d’avance sur « Helvetia Blue » que notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » coupe la ligne d’arrivée, en vainqueur, à la bouée La Foraine au large du cap de La Hague, là où la direction de course a décidé de accourcir le ralliement faute de vent.

Cette victoire dans ce difficile ralliement met le team entier en joie et l’arrivée au ponton se fait sous les applaudissements bien mérités !

Samedi 10 juillet : pluie et froid sur Diélette pour les parcours construits. A notre bord : Nicolas Ferellec, Yannick Lefebvre et Tom Pelsmaekers.

Résultats : 4e,1ier,2e, 3e et 7e. Notre team a frôlé une deuxième journée de victoire … la 5e course lui aura été fatale … MAIS ne boudons pas notre plaisir de voir ces beaux résultats qui nous classent 2e de cette journée de parcours construits !

Nous voilà 4es au classement général avant le ralliement de demain qui emmènera les Diams vers Erquy !

Le Tour Voile à St-Vaast-la-Hougue !

Tour Voile 2021, Ralliement Le Havre / Saint-Vaast, le 7 juillet 2021, photo © Jean-Marie LIOT #TourVoile


Mercredi 7 juillet : les équipages attendaient ce jour avec impatience : le retour des étapes de ralliement … par la mer. Départ du Havre et arrivée à St Vaast-la-Hougue – 57 milles. Un beau parcours qui a emmené les dix équipages à virer la bouée Arromanches, à longer les plages d’Omaha Beach et à passer entre les îles St Marcouf … le tout sous un vent de 8 à 10 nœuds forcissant un peu en fin de journée.

A bord de notre Diam : Arnaud Vasseur, Tom Pelsmaekers et Yannick Lefebvre.
Ce ralliement passionnant a vu une belle bagarre entre les trois premiers Diams « Helvetia Blue », « Groupe Atlantic » et « Royan Atlantique » qui terminent dans un mouchoir de poche, tandis que derrière ce groupe se classe, en 4e place, notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » !

Jeudi 8 juillet : après une mise à l’eau des Diams à la cale devant un public ravi du spectacle, les parcours sont lancés ! A bord cette fois : Arnaud Vasseur, Nicolas Ferellec et Yannick Lefebvre. Notre team me fait penser à un diesel qui a besoin de s’échauffer ! Première course : 9e, deuxième 7e, troisième 4. Gros espoir à la fin du 2e tour de la quatrième manche … le team est 3e … mais termine à la 5e place tout comme à la 5e course du jour.

Demain : ralliement, par la mer, vers Diélette !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Coup de vent sur Le Havre !

Tour Voile 2021, étape du Havre, le 05 juillet 2021. Photo © Jean-Marie LIOT #TourVoile

Dimanche 4 juillet : après trois petites heures de route voilà le team au Havre.
Les Diams ont « fait l’étape » par la route également.

Lundi 5 juillet : rendez-vous au paddock pour monter le Diam, assister au briefing, mettre le Diam à l’eau en vue du raid de 26 milles au programme du jour.
Le départ du raid est prévu à 14H, mais le vent fait défaut. Après une longue attente sur l’eau les dix équipages le voient finalement se lever, tellement fort cette fois que la prise de ris est imposée par le comité de course et qu’entretemps … il est 17H10 !

Belle bagarre sur l’eau, en deux groupes de 5 Diams. Notre « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » fait partie du premier. Le classement change régulièrement et c’est finalement en 5e position que notre Diam coupe la ligne.
A bord, Arnaud Vasseur, Nicolas Ferellec et Yannick Lefebvre (nouvelle configuration du team) ont pris des paquets d’eau et aussi beaucoup de plaisir ! Pas de casse à bord.

La suite du programme s’annonce compromise, un coup de vent est annoncé …

Mardi 6 juillet : la météo ne s’est pas trompée, le vent souffle à décorner les bœufs, rafales à 50 nœuds, mer forte … un régal ! Briefing reporté à 12H30, annonce d’un nouveau point à 13H30.

A 13H30 : nouveau point prévu à 14H30 et mise à l’eau des Diams retardée !

A 14H30 : la nouvelle tombe : pas de courses aujourd’hui …

Demain mercredi : ralliement, par la mer cette fois, en direction de St-Vaast-la-Hougue.


 
 

Trois jours de course à Dunkerque …

Tour Voile 2021, étape de Dunkerque, le 03 juillet 2021. Photo © Jean-Marie LIOT #TourVoile

Nous voilà dans le vif du sujet … le Tour Voile a réellement commencé vendredi, le 2 juillet.

Les esprits chagrins diront « et il n’y a que dix trimarans ! ». Oui dix Diams, dix Diams dont les team managers se sont battus pour construire un projet, trouver les partenaires, fidéliser une fois de plus les anciens et en trouver de nouveaux, constituer un team motivé dont la passion est de naviguer … bénévolement comme cela l’est pour notre équipe …

Arrêtons-là la mise au point peut-être nécessaire et passons aux choses plaisantes : la course qui se déroulera du 2 au 24 juillet et dont les premières manches se sont déroulées à Dunkerque qui accueille le Tour pour la 35e fois !

Dunkerque – 2 juillet : à bord de notre Diam Nicolas Ferellec, Tom Pelsmaekers et Yannick Lefebvre naviguent ensemble pour la première fois. Au programme : quatre parcours construits, courant et variations de vent. Résultats : 8e, 7e, 6e, 6e / classement général du jour : 7e, ex-aequo avec le 6e / 10.

Premières impressions de Yannick et Tom : « un Diam n’est pas un 49er » (rappel : le 49er est le support sur lequel courent habituellement Yannick Lefebvre et Tom Pelmaekers), mais, ajoute Tom « nos erreurs d’aujourd’hui sont des infos pour les jours à suivre ! ».

Dunkerque – 3 juillet : raid de 37 milles en direction de la Belgique avec la Nieuwpoort Bank à aller virer. Arnaud a préparé la navigation, et ce sont Nicolas, Yannick et Tom qui embarquent pour la Belgique !

Je suis naturellement la cartographie avec attention : la flotte est assez éparpillée puis deux groupes distincts se profilent. « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs » est dans le premier groupe. Le classement change souvent, nous passons de la 6e à la 3e place … que réservera l’arrivée ? La bataille pour la 3 e place est rude et, finalement, elle nous revient.

Impressions des coureurs : une belle nav mais beaucoup de pression !

Dunkerque – 4 juillet … sous une pluie battante …

Parcours construits au programme et … un jour n’est pas l’autre … des résultats moins bons que celui de samedi : 6e, 7e, 9e, 3e et 6e.

Lors de la dernière course notre Diam a longtemps occupé la 2e place mais a été surpris par une variation de vent subite ; leur déboire a servi aux poursuivants qui ont du coup adapté leur tactique !

Une première étape du Tour qui a permis au team de faire connaissance à terre et en mer. Les équipiers ont pris leurs marques.

Ce soir départ, par la route, vers Le Havre !

Amitiés …

Tour Voile 2021 … on y est !

Diam « be.brussels – Kidibul, powered by Flying Frogs 

Le 3 juin l’ASBL Bel-Yachting recevait le feu vert … autrement dit bouclait son budget … afin de concrétiser sa participation au Tour Voile 2021. Restait à solutionner l’aspect constitution du team. Un team était en place il y a quelques mois mais certains équipiers se sont désistés ne voyant pas le budget se boucler, d’autres déjà dans la vie professionnelle ont dû faire un choix cornélien entre la raison et l’envie de faire le Tour ! Conclusion c’est un équipage franco-belge qui s’est mis en place avec, ce qui n’est pas négligeable, un apport financier du team français permettant de faire les choses convenablement, des nouvelles voiles ont été achetées et peintes aux couleurs des partenaires, un covering complet du Diam a été effectué, des équipements aux couleurs des sponsors commandés et un certain confort apporté à la vie journalière … comprenez que nous ne logeons plus sous tente !

Quelques nouveautés cette année : chaque équipage portera, dans son foc, les couleurs d’une association caritative. Notre foc porter celles de « 1 Maillot pour la vie ».

Côté sport : retour des étapes de ralliement par la mer (5 sur 8 étapes).

Nous voilà donc, une fois de plus, à Dunkerque pour la période de jauge : éléments du Diam, voiles, pesée des équipages, suivie du briefing des skippers, des séances photos et enfin d’un premier entraînement.

Mais qui donc fait partie de notre team ? Voici leurs noms : honneur aux skippers : Yannick Lefèbvre et Arnaud Vasseur. Se succèderont à bord : Tom Pelsmaekers, Nicolas Ferellec, Pierre Le Clainche, Hugo Feydit, Thomas Menou et Lucas Chatonnier. N’oublions pas le rôle important du préparateur : Romain Gayant qui complète le team.

Demain ce sera le grand jour : premières courses et première navigation pour ce team constitué sur le tard mais motivé de chez motivé !

A demain en direct de Dunkerque !